Le Petit Journal du Girmont

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Terrain à batir


Souscription Gaston Lagaffe

dimanche 26 juillet 2015

Les 2 roues au marché d'été : toute une panoplie d'anciennes deux roues

Sous une chaleur digne de la canicule, la foule des grands soirs est venue, ce vendredi soir, faire son marché comme tous les vendredis d'été de fin juin à fin août.

L'animation de la soirée s'est faite autour des 2 roues. Il y avait essentiellement des motos, des mobylettes et quelques autres cycles.

Thierry Faivre est arrivé avec une 125 Yamaha YAS1 datant de 1969 et appartenant à Mr Chatton. Il s'agissait d'une première de cette marque vendue à Remiremont.

Claude Parmentier est venu lui, avec des engins de nationalité anglaise, une BSA 500 de 1935 et 1 de 1939, une vélocette 350 de 1940, et une AJS 500 de 1939. Il avait également un modèle sport de chez Terrot datant de 1929. Il restaure lui même ses motos et fabrique les pièces à la demande.

Il en est de même pour Thierry Beuchot, fier de présenter une moto de 1968, une Kawasaki W 650 SS2, très rare, très peu importée en France, il en avait encore une autre de 1300 CC3, 6 cylindres de 1986, et une plus basique de 1979, une XS 500.

Autre animation, l'association familiale, qui avec des enveloppes gagnantes à tous les coups, a fait de nombreux heureux grâce à tous les ouvrages réalisés par ses membres tout au long de l'année.

Du côté des exposants, toujours autant de diversité dans les produits proposés. Laurent Haltel, (La ferme aux herbes) vient au marché du Girmont depuis presque 20 ans. Il propose toute une gamme de produits à base de plantes médicinales et aromatiques, comme les sirops, confitures, tisanes, aromates, huiles et sauce pesto.

Il travaille avec 2/3 de cueillette de plantes sauvages et 1/3 de plantes qu'il cultive. A ses débuts professionnels, il faisait 4 marchés par semaine, aujourd'hui, il n'en n'a gardé qu'un et devinez lequel ? Celui du Girmont bien sûr !

On le retrouve également sur des fêtes locales.

Michel, Claude et Simone n'hésitent pas à gratter l'épinette afin de faire connaitre cet instrument lié aux coutumes et traditions et les patoisants n'ont de cesse de proposer un souscription au Petit Nicolas en patois. Cet album sortira fin Septembre.

Prochain marché, vendredi 31 juillet avec comme animation, les gestes d'antan (Fabrique de balai, fagots, dents de râteau, battage de faux, raies de pré, battage au fléau, filage de la laine, tricot, épinette, moulin à café, etc.

Splendides feux d artifice

La météo fraiche, certes, était très favorable.

Lire la suite






Hébergé par Florent Manens, lire mon blog.